Saint-Germain-en-Live

Infos hyper-locales sur Saint-Germain-en-Laye (Yvelines)

Posts Tagged ‘poterie

Signé « Dallier »

leave a comment »

Le  Salon d’Art, dont la 3ème edition se déroule jusqu’au 26 avril au Manège Royal, taille une fois de plus la part belle aux amateurs et semi-pros yvelinois. Parmi eux, le céramiste saint-germanois Jacques Dallier. Rencontre.

Jacques Dallier, céramiste saint-germanois

Jacques Dallier, céramiste amateur

Jacques Dallier nous fait pénétrer dans une salle exigüe, dans un coin de sa cave, loin des regards. Bienvenue dans son atelier. C’est là, dans cette salle baignée dans l’obscurité, que le Saint-germanois se livre plusieurs heures par semaine à sa passion: la céramique. Sur les étagères, aux côtés de la fameuse tournette du potier, s’étalent des morceaux de céramique et des outils en pagaille. Au centre de la salle se dresse sa table de travail où on l’imagine aisément façonner ses objets, avant de les »biscuiter » à près de 1 000 degrés dans un four aux allures de coffre-fort.

Deux de ses travaux, sélectionnés par un jury de professionnels présidé cette année par le peintre polonais Ladislas Kijno, seront exposés jusqu’au 26 avril, au 3ème Salon d’Art de Saint-Germain-en-Laye au Manège Royal.

Dans ce salon traditionnellement dominé par la peinture et la sculpture, il est l’un des seuls représentants de la céramique locale. Un constat qu’il regrette à demi-mots: « Certains pensent que la céramique n’a pas les lettres de noblesse de la sculpture ou de la peinture, souligne-t-il. Les céramistes sont considérés comme des artisans et non comme des artistes. Du coup, ils se retiennent de participer à ce genre d’événements. »

Lui n’a pas hésité.

Jacques Dallier, ingénieur des Arts et Métiers à la retraite,  a toujours eu la fibre artistique. Amateur de dessin, il s’intéresse à la céramique pour la technique délicate qu’elle exige. Il y a  dix ans, il s’inscrit aux cours d’initiation à la poterie offerts à La Clef, mais rapidement, il veut s’en mettre plus sous la main. Il part travailler la terre avec des céramistes de haut-vol établis a Chatou, Rueil et Paris. Il s’attaque à différents types d’objets:  un bol par ci, un vase par là, avec pourquoi pas pour objectif de parvenir un jour à produire la redoutable cafetière, la pièce la plus difficile à exécuter pour un céramiste.

Pour cet amateur, tous les moyens sont bons pour exister à côté des pros: participer à des marchés pour vendre ses œuvres ou s’associer à des partenaires pour monter des expos dans des locaux bon marché en région parisienne… « Il y a une envie de montrer ce que l’on fait. On ne s’imagine pas à quel point il est difficile de produire une œuvre de céramique. D’autant que personne ne voit comment je travaille, » souligne-t-il.

L’an dernier, les quelques 3 000 visiteurs du Salon d’Art avaient déjà pu admirer des pièces signées « Dallier ». Pas mal dans une ville où les céramistes ne disposent pas de tribune permanente.

Le Salon d’Art de Saint-Germain-en-Laye:

Du mercredi au dimanche de 11h à 19h – Manège Royal, place royale, 78100 SaintGermain-en-Laye – Renseignements : 01.30.87.20.00

Written by buisson28

avril 16, 2009 at 09:39

Vacances de Printemps: que faire de vos enfants à SGEL?

leave a comment »

Stages en cascade, activités nombreuses pour petits et grands… Une fois de plus, de nombreux établissements culturels et artistiques saint-germanois vous ouvrent leurs portes pour des vacances de Printemps placées sous le signe de la création et de l’éveil. Petit panorama.

ev013-058

  • La Clef (46 rue de Mareil – 01 39 21 54 90 – contact@laclef.asso.fr) propose du 14 au 17 avril aux enfants de 5 à 12 ans une initiation au théâtre  à travers des jeux et des exercices d’improvisation. Passionné par la colle préhistorique? Curieux de la fabrication des premières maison? Si vous vous posez ces questions et que vous avez entre 8 et 12 ans, l’association Archéolithe vous propose, du 14 au 17 avril, en partenariat avec la Clef, de vous familiariser avec les gestes et techniques de nos lointains ancêtres: les hommes préhistoriques. Le stage aura lieu à l’ancienne Bibliothèque Henri IV. Tarifs, modalités d’inscription et horaires de toutes ces activités ici
  • Le Musée Maurice Denis (2 bis, rue Maurice Denis – 01 39 73 99 85 et 01 39 73 77 87) offre de nombreux mini-stages à relativement bas prix pendant les vacances. Du 15 au 24 avril, l’atelier « Arbre à croquer » propose aux familles participantes de redécouvrir les arbres immortalisés par Maurice Denis dans ses peintures (sur réservation – 6 euros la séance). Trois après-midi d’ateliers d’arts plastiques seront par ailleurs consacrés à l’apprentissage de différentes techniques de dessin et de volume. Ces ateliers sont réservés aux enfants de plus de 6 ans (sur réservation – forfait de 18 euros pour 3 séances). Enfin, un mini-stage de gravure est également possible pour les adultes et les jeunes à partir de 12 ans. Guidés par des professionnels, les participants vont concevoir et exécuter des estampes, inspirées d’œuvres du musée (sur réservation – forfait de 18 euros pour 3 séances). Pour les dates exactes, contacter le Musée.
  • Le Musée d’Archéologie Nationale (01 39 10 13 00) propose du 20 au 24 avril à 14h30 un « Parcours Mon Petit Musée » pour les enfants âgés de 8 à 12 ans, en plus de visites d’une heure, en famille, consacrées à différents thèmes. Le Musée proposera également de nombreux ateliers pour enfants portant sur la Préhsitoire (« peindre comme les hommes préhistoriques », « les fouilles préhistoriques »…) ainsi que de nombreuses visites d’exploration riches en informations. Pour plus d’informations sur les horaires et tarifs de tout ces événements, cliquez ici

Pour plus d’activités, rendez-vous sur le site de la Mairie